Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 13:36

Chaboute_Seul1.jpeg  Chaboute_Seul3.jpeg
 
L'océan, un phare, un bateau, deux puis trois hommes. Qui n'a laissé son esprit s'évader à suivre l'évolution d'un goeland en plein vol ? L'oiseau tournoie dans les airs jusqu'à atteindre les hauteurs d'un phare perdu dans l'océan que va ravitailler un chalutier conduit par deux marins, dont le plus vieux entretient à destination de son jeune compagnon la légende de son mystérieux habitant.
 
Chaboute_Seul2.jpeg  Chaboute_Seul14.jpeg
 
La curiosité de l'apprenti est piquée, comme celle du lecteur, mais le « monstre » se cache, qui du monde n'a jamais rien connu que les mots pointés au hasard, inlassablement, dans un vieux dictionnaire. Reclu dans son « vaisseau de granit » depuis sa naissance, il s'est inventé un monde de papier en noir et blanc où vogue et s'évade, en solitaire, son imagination…
Chaboute_Seul5.jpeg  Chaboute_Seul6.jpeg
Chaboute_Seul7.jpeg  Chaboute_Seul8.jpeg
Une vie à tourner en rond sur son caillou, comme un poisson rouge dans son bocal…
Chaboute_Seul11.jpeg  Chaboute_Seul12.jpeg
Très peu de mots, mais le langage subtil et poétique de l'océan et des corps. 19 séquences, de plans larges en plans serrés, des détails qui en disent long. Les forts contrastes entre les noirs et les blancs sont d'une grande densité.
 
Chaboute_Seul13.jpeg  Chaboute_Seul15.jpeg
 
L'album est construit sur des riens, dans le silence. Un exercice très difficile où Chabouté ici excelle. Il embarque le lecteur à son bord et parvient à lui faire ressentir la solitude, la mélancolie, la détresse, la gravité, mais aussi la beauté de cet homme qui est aux portes du monde, sur la ligne d'horizon, pour lui inaccessible, des hommes. Une solitude qui peut être chaude et toute en rondeurs, ou tranchante comme la glace, des éclats de lumières jaillissant parfois soudainement des profondeurs de la nuit noire…
 
Chaboute_Seul17.jpeg  Chaboute_Seul18.jpeg
 
Chabouté nous livre, avec Tout seul, un grand roman graphique.

 

Chabouté évoque Tout seul sur Culturebox

 

+ d'infos :
• Chabouté, Tout seul / Vents d'Ouest, 2008, 368 pages, 25 €.
• Une trentaine de planches originales de l'album sont en vente (300 à 400 €) à la Galerie Daniel Maghen, 47 Quai des Grands Augustins, 75006 Paris, ainsi que de nombreuses autres planches de Chabouté. On peut les voir et les réserver en ligne sur le site de la Galerie Daniel Maghen.
 
Images ©Vent d'Ouest

Partager cet article

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Édition
commenter cet article

commentaires

Elusive Moose 30/09/2010 15:11


Awesome blog! You should feature some Norwegian artists and illustrators too, lots of talented people in Scandinavia too, I can send you some links if you want :)
Keep up the good work! Best, M


Gone Fishing 01/10/2010 22:12



Thanks a lot for your kind interest !
We actually only spoke about the Jansson and the Flensted families...
We will sure be glad to know the scandinavian artists you appreciate !


All the best for your own blog



  • : Gone Fishing
  • Gone Fishing
  • : Pour cliquer des yeux
  • Contact

Page Facebook

Facebook_icon.gif

Rechercher

Catégories