Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 09:20

Afficherusse11   Afficherusse07 
Anton Lavinski, 1926 : « Import-Export de l'URSS. » / Inconnu, 1925 : « Conseil fédéral de l'économie nationale. Augmentez la productivité ! »

Après les révolutions de février et octobre 1917, les bolcheviks mettent en place un système de propagande par l'affiche, destiné aux 150 millions de citoyens russes. Il s'agit avant tout d'illustrer la ferveur révolutionnaire et la foi en la construction d'une société nouvelle d'où seraient bannis l'illétrisme et le manque de soins.


Afficherusse06.jpg   Afficherusse12.jpg
Inconnu, 1925 : « Contribuez-vous à l'éradication de l'illétrisme ? » / Vladimir Maïakovski et Stepanova Varvara, années 1920 : 
« L'économie paysanne apprend à lire. Apprenez à lire à vos enfants avec le manuel de Gosizdat. »

Informer, éduquer, convertir à l'idéologie communiste et à un État industriel moderne. Mais l'ordre des priorités est inversé lorsque le nouveau gouvernement doit faire face à la guerre civile en 1919, puis à la grande famine de 1920-1921 qui fera près de 5 millions de victimes. Contraint de libéraliser l'économie du pays, Lénine met en place en mars 1921 sa Nouvelle politique économique (NEP).



Afficherusse01   Afficherusse02.jpg
Wladyslaw Strzeminski, Rosta, 1920 : « L'armée rouge combat héroïquement au front. La base arrière doit aider le front rouge. »
Vladimir Lebedev, Rosta, 1921 : « Notre rôle n'est pas de vous fournir un kilo de viande, le but de notre politique est de contraindre
les ennemis du peuple à le servir aveuglément ! »

 

Une vingtaine d'affiches, parfois tirées jusqu'à 50 000 exemplaires, sont créées chaque jour pour appuyer le gouvernement de Lénine et faire front contre les « Blancs ». Les artistes, encore assez libres, font leur propre révolution. Les « fenêtres Rosta » se développent rapidement, sous la houlette de Vladimir Maïakovski.


Afficherusse36  Afficherusse37  Afficherusse38  Afficherusse39
Vladimir Maïakovski, Rosta, vers 1920 : « Vous ne pouvez pas pousser quelqu'un de force vers le paradis. / Nous élisons le comité
de village nous-mêmes. / Pour transformer les champs en paradis. / Nous élisons les comités de village ». Source IISH
Afficherusse40  Afficherusse41
Afficherusse42  Afficherusse43
M. Cheremnykh, 1921, Rosta, quatre parties : « Pourquoi ces gens sont-ils malades ? / Leurs muscles sont mous comme de
la gelée ? / Lavez soigneusement le sol chaque jour. / Ne crachez pas par terre et faites de l'ordre ». Source IISH

Les célèbres affiches au pochoir, caricatures sous forme de bandes dessinées publiées par l'Agence télégraphique russe en charge de la diffusion des informations, sont placardées dans les rues avant d'être imprimées dans les quotidiens.


Afficherusse03.jpg   Afficherusse04.jpg
Vladimir Maïakovski et Aleksander Rodtchenko, 1924 : « Lisez Molodaya Gvardia [La Jeune Garde]. »
A.Z. Blik, 1924 : « En un mot : abonne-toi à Urali'ski Rabochy [L'Ouvrier de l'Oural]. »

Inspirées de l'icône peinte et du loublok des contes populaires russes, l'affiche s'adresse à toutes les classes sociales et devient rapidement, de par son immense pouvoir graphique, un organe de propagande incontournable. Au début de la Première Guerre mondiale se développent parallèlement deux courants : le suprématisme initié par Kasimir Malevitch et le constructivisme inauguré par Vladimir Tatline à son retour de Paris où il a été fortement marqué par sa rencontre avec Picasso (adoptant la méthode cubiste, il intègre des fragments de matériaux hétérogènes et crée des structures en relief). Le premier groupe d'affichistes constructivistes est formé par Rodtchenko et les frères Stenberg. Leur propos : exprimer spatialement et matériellement la construction du socialisme par le biais de l'affiche de propagande inspirée du design industriel.


Afficherusse08.jpg   Afficherusse10.jpg
Artistes inconnus, 1925 : « Pour un enfant sans foyer, l'orphelinat est aussi bien qu'une famille. » / « Voici les coupables des enfants
sans foyer. Le régime soviétique les a vaincus et mettra fin à cette négligence. »

En 1923, les constructivistes forment le « Front de gauche de l'art » et illustrent les couvertures de la revue LEF, coéditée par Maïakovski, par des photomontages : les images, choisies pour leur signification, le plus souvent découpées dans des livres ou des revues, sont sorties de leur contexte, collées et agencées de façon à proposer un sens inédit et inattendu.
Jusqu'en 1928, place est faite – dans une certaine mesure – à la liberté d'expression et à l'expérimentation, d'où la grande variété des styles graphiques. Les artistes ont recours au photomontage, aux compositions en perspectives et diagonales, aux contrastes des couleurs et des formes, à la répétition et à la fragmentation, très efficaces visuellement.


Afficherusse05   Afficherusse13.jpg
Nikolaï Akimov, 1925 : « Lénine, pour combattre nos 10000 ennemis, nous devons mobiliser des millions de nouveaux combattants. »
El Lissitsky, 1927 : « L'industrialisation de l'URSS. »

En octobre 1928, Staline, qui a pris le pouvoir à la mort de Lénine en 1924, liquide la NEP pour mettre en place le premier plan quinquennal. Il s'agit avant tout de développer l'industrie lourde, de forcer les paysans à la collectivisation, de dépasser les normes de production.


Afficherusse14.jpg   Afficherusse16.jpg
Gustav Kloutsis, 1929 : « Le développement des transports est essentiel à la réalisation du plan quinquennal. »
Valentina Kulagina, 1930 : « Défendez l'URSS. »

Sur les affiches apparaissent chiffres, statistiques… Elles doivent se faire l'écho d'un pays dynamique en pleine expansion économique. La figure de Lenine disparaît pour être progressivement remplacée par l'imposante stature de Staline.


Afficherusse18.jpg   Afficherusse19.jpg
Fedor Slutsky, 1930 : « Toutes les questions liées à la construction industrielle, à l'économie et à la vie politique sont abordées
dans Torgovo-Promyshlennaya Gazeta [La Gazette du commerce et de l'industrie]. »
Yakov Guminer, 1931 : « 2+2=5, le résultat arithmétique du plan financier industriel plus l'enthousiasme de l'ouvrier. »
Afficherusse20.jpg   Afficherusse21.jpg
Vassily Elkin, 1931 : « En route pour la maîtrise de la technologie et la construction socialiste grâce à l'instruction polytechnique ! »
Inconnu, 1931 : « Avec les fonds de millions d'ouvriers, investis pour un prêt de la troisième et dernière année du plan quinquennal. »
Afficherusse26.jpg   Afficherusse27.jpg
Dmitri Bulanov, 1932 : « Une locomotive et demie = une locomotive KM. » / « Résultats de la mise en concurrence des doubles brigades. »
Afficherusse24.jpg   Afficherusse25.jpg
Nikolaï Dolgoroukov, 1931 : « Camarade des transports, améliore tes savoir-faire techniques et lutte pour la reconstruction du
transport ! » / Valentina Kulagina, 1932 : « Travailleuses de choc des usines et des sovkhozes, venez rejoindre les bolcheviks. »
Afficherusse28.jpg   Afficherusse29.jpg
Dmitri Bulanov, 1933 : « Plan quinquennal pour l'industrie du sucre. » / Viktor Koretsky, 1935 : « Les athlètes soviétiques sont la
fierté de notre pays. Pour une génération optimiste et en bonne santé, décidée à travailler et à défendre la patrie socialiste ! »

Avec le second plan quinquennal de 1932, les artistes subissent une pression de plus en plus forte : leur travail est soumis à examen, modifié, voire refusé. De nombreux artistes choisissent l'exil – sans toujours y parvenir. Ceux qui ne « plaisent » pas, qui ne s'alignent pas, sont déportés, assassinés (Kloutsis). Du pouvoir de l'image…


Afficherusse22.jpg   Afficherusse23.jpg
Sergueï Senkin, 1931 : « Verdissons les chaînes de production ! »
Gustav Kloutsis, 1931 : « Membres du Komsomol, il faut semer plus vite ! »

Très vite, le style constructiviste tombe en disgrâce – il n'est pas assez réaliste, le message est trop compliqué, trop individualiste – au profit d'un style naturaliste plus conforme au réalisme socialiste…


Afficherusse31.jpg    Afficherusse30.jpg
Mirzoev, 1938 : « 5 Décembre. » / Sirocenqo, 1938 : « Longue vie au grand Staline ! » Source IISH


+ d'infos :
Le portrait du dimanche sur Vladimir Lebedev
L'exposition sur les affiches constructivistes russes organisée à Chaumont et à Joinville dans le cadre du festival international de l'affiche et du graphisme, dont nous avons parlé ICI, se tient jusqu'au 28 août 2010.
Le catalogue : Affiches constructivistes russes, 1920-1940, Pyramyd, 2010, 110 affiches.
Un article de Michel Porchet, « La spatio-temporalité de la maquette constructiviste : Pourquoi une si longue cohabitation avec le réalisme stalinien ? », Revue Appareil, n°5, 2010, à lire en ligne ICI.
Plus de 200 affiches de la période de la guerre civile, 1918-1922, sur le site de la NYPL (New York Public Library).
Voir également les fonds de l'IISH (International Institute of Social History, Nederlands).
D'autres affiches de propagande chez Typogabor, Soviet Posters et une très impressionnante collection Flickr ICI.

La plupart des images, sauf mention contraire, ont été extraites du catalogue Affiches constructivistes russes, 1920-1940, Pyramyd, 2010. Images ©artistes

Partager cet article

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Portrait du dimanche
commenter cet article

commentaires

yaya 29/04/2011 20:21


votre blog m'a bien aidé. Merci!


P..... 28/04/2011 20:10


Peut on avoir plus d'informations sur ces affiches ? URGENT


E.M. 25/09/2010 15:41


Bonjour !
Votre blog est très intéressant, j'en ai donc mis le lien sur ma page netvibes pour mes élèves de 3e... sauf que je ne sais pas comment cela fonctionne au niveau de votre configuration, toujours
est-il que je ne peux plus afficher cet onglet de ma page netvibes sans que votre blog ne s'ouvre avant même que je ne puisse cliquer sur un quelconque onglet ou sur un autre lien... Avez-vous la
solution ? Je suis un peu désolée de cela car j'avais accumulé de nombreux liens sur cet onglet et je dois tout refaire... Je vous remercie d'avance de bien vouloir m'aider...


  • : Gone Fishing
  • Gone Fishing
  • : Pour cliquer des yeux
  • Contact

Page Facebook

Facebook_icon.gif

Rechercher

Catégories