Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 10:03

Orangeflux_Loud1.jpg
Loud {Bruyant} Hybrid commodity :
une réflexion visuelle et théorique sur l'identité et la fonction du design graphique.


Le projet Esperanto Marmalade – enregistrement d'une performance de design live, sorte de jam (marmelade) visuel à plusieurs voix produit en temps réel à la manière d'une jam session de jazz (comme un graffiti réalisé à plusieurs mains sur une musique rap) – se proposait de montrer que le design peut être un produit en soi, finalisé, "hybride", et non pas simplement un relais vers le produit d'un autre. De l'art, donc, créé par de véritables artistes. Sous la houlette de Fabrizio Gilardino, initiateur du projet, quatre graphistes américains d'Orangeflux (Matt Fey, Kristina Meyer, Steve Gariepy, Ed Wantuch) se sont prêtés à cette expérience pendant plus de dix heures.
Pour ce faire, ils ont chacun choisi et développé les outils et les techniques (dessins et blocs de bois taillés à la main intégrés à l'aide de solvants, découpage et collage, utilisation d'ornements typographiques en plomb, tampons encreurs et Typestix) à même de leur permettre d'improviser leur partition graphique sur un rouleau de papier d'une longueur équivalent aux 16 pages du livre Loud {Bruyant} destiné à accueillir cette performance.
Le 24 octobre 2000, sur une musique jazz et à partir d'une ligne directrice, sorte de beat graphique, chacun a improvisé et communiqué un son visuel, enrichissant de sa voix propre les voix des autres membres du groupe, jusqu'à former une composition collective visuelle originale et unique. De l'esperanto appliqué au graphisme, en somme.

 

Orangeflux_Loud2.jpgOrangeflux_Loud3.jpg
Orangeflux_Loud4.jpgOrangeflux_Loud5.jpg
Orangeflux_Loud6.jpgOrangeflux_Loud7.jpg
Orangeflux_Loud8-copie-1.jpgOrangeflux_Loud8.jpg
Orangeflux_Loud10.jpgOrangeflux_Loud11.jpg
Orangeflux_Loud12.jpgOrangeflux_Loud13-copie-1.jpg
Orangeflux_Loud14.jpgOrangeflux_Loud15-copie-1.jpg
Orangeflux_Loud16.jpgOrangeflux_Loud17.jpg
Esperanto Marmalade par Orangeflux

 

Le livre Loud propose, à la suite d'Esperanto Marmalade, un texte du graphiste Fabrizio Gilardino, « Catastrophe au salon Macao. Le design graphique a-t-il besoin d'un nouveau modèle ? », dont le propos est de dénoncer l'image si souvent véhiculée des designers graphistes, des « hommes (perdus quelque part) dans le milieu » : le design graphique est une forme d'expression visuelle à part entière, un produit et un service, une fin en soi. Si le texte présente un intérêt certain, on peut regretter son ton revendicateur et un peu poseur, qui en arrive presque à masquer les louables enjeux. Heureusement, la qualité du graphisme et de la mise en page vient en contrepoint souligner le bien-fondé du propos.

 

Gilardino_Loud1.jpgGilardino_Loud2.jpg

Gilardino_Loud3.jpgGilardino_Loud4.jpg

Gilardino_Loud5.jpgGilardino_Loud6.jpg

Gilardino_Loud7.jpgGilardino_Loud8.jpg

Gilardino_Loud9.jpgGilardino_Loud10.jpg

« Catastrophe au salon Macao » de Fabrizio Gilardino (extraits)

 

L'agence de design graphique et de développement de sites web Orangeflux a été fondée en 1996 à Chicago par Matt Fey et Kristina Meyer. Orangeflux avait déjà travaillé sur les similitudes entre la musique et le design (ligne, rythme, harmonie, contraste, répétition) en créant un enregistrement graphique, le Rust Belt, album visuel composé d'une douzaine de pièces individuelles. Puis, tirant parti des possibilités du multimédia, ils avaient entrepris les projets Love Horse (pour Cédérom) et Tran Sport (pour le web), juxtaposant les pièces individuelles que l'utilisateur pouvait combiner lui-même pour former une composition originale. Orangeflux possède un site officiel et un blog work in progress sur le réseau Ning.
 
Fabrizio Gilardino, né en Italie en 1961, vit et travaille à Montréal depuis 1990. Graphiste, directeur artistique, musicien, il a créé avec Denis Dulude le label de polices de caractères 2Rebels et un trio de rock psychédélique expérimental, Foodsoon, avec Bernard Falaise et Alexander McSween, dont l'album Some Love  est sorti en 2005 chez &records, qu'il a fondé en 2003 avec Michel F Côté.
 
Loud {Bruyant} Hybrid commodity, essais visuels de Orangeflux + Fabrizio Gilardino / L'Oie de Cravan, Montréal, 2001, édition bilingue, 600 exemplaires.
 
©2001 Orangeflux + Fabrizio Gilardino

Partager cet article

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Édition
commenter cet article

commentaires

  • : Gone Fishing
  • Gone Fishing
  • : Pour cliquer des yeux
  • Contact

Page Facebook

Facebook_icon.gif

Rechercher

Catégories