Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 11:34

blexbolex illustrateur1

 

Blexbolex a construit au fil du temps un univers en trichromie, tout de silhouettes stylisées et de grands aplats de couleurs. Modelant directement les formes sans passer préalablement par un dessin au trait, Blexbolex fait preuve d'une curiosité graphique qui semble toujours se rapporter de près aux techniques d'impression, et être toujours en éveil.

 

blexbolex dada

blexbolex vitesse

La guerre et Vitesse, illustrations parues dans la revue Dada, n°141, Le Futurisme, 2008

blexbolex cook2      blexbolex cook3

Illustrations de I know how to cook, Phaidon Press, 2009

 

Un style très Art Déco, à mi-chemin entre Vladimir Lebedev et les affichistes russes, et les œuvres d'un Jacques Tati. Des silhouettes qui évoquent tantôt la figure de Tintin, tantôt celle de Popeye. Mais en définitive, un style qui a su se démarquer et se singulariser avec bonheur.

 

blexbolex in situ

In situ, illustration parue dans la revue Dada, n°122, La Photographie, 2006

blexbolex ny times

Illustration parue dans The New York Times

 

Une forte empreinte de l'esthétique des années 20-30, donc, où modernité rime avec simplicité et universalité. Une forte dimension onirique également. Et comme en clin d'œil, se retrouvent çà et là par les jeux de collage des motifs réitérés d'un travail l'autre.

 

blexbolex markische

Illustration parue dans Märkische Allgemeine Zeitung

 

Réaliser un album en sérigraphie – séparer les couleurs en tons directs – c'est penser la saturation et la surimpression de couleurs et de formes nécessairement simplifiées. De là sans doute naît la grande complicité qui s'établit entre l'artiste et son lecteur.

 

blexbolex telerama

Illustration parue dans Télérama, 2010

 

Bernard Granger, né dans le nord de la France, à Douai, en 1966, a passé son enfance en Auvergne, à Aurillac. Après avoir suivi un parcours incertain et chaotique de 1984 à 1989 – d'Angoulême à Angoulême, via Paris (1987) et Berlin (1988) – il sort diplômé de l'école des Beaux-Arts en 1991. Il découvre la sérigraphie dans l'atelier de Jean-François Guilberteau et apprend les techniques de l'édition.

 

blexbolex_woodaddict2.jpg

Planche de Woodaddict, auto-édité en 1992 en sérigraphie sur papier kraft

    blexbolex legsbox  blexbolex loststigers blexbolex derniercri1

Deux albums auto-édités et le n°4 de la revue Le Dernier Cri, 1993

 

Bernard Granger fabrique son premier livre en 1992 : XXX, imprimé en sérigraphie à 50 exemplaires, vendus en un mois à la librairie Un Regard moderne dans le Marais. C'est à partir du deuxième, édité la même année, qu'il prend le nom de Blexbolex, un nom dynamique, simple, clair et identifiable, à l'image de ce que sera sa production.

 

blexbolex ubu ru coffret blexbolex ubu ru1 blexbolex ubu ru2

blexbolex ubu ru3 blexbolex ubu ru4 blexbolex ubu ru5

Coffert et livrets de la série Ubu-Ru, 1994

 

Encore deux livres auto-édités en 1993, puis Blexbolex rejoint l'équipe du Dernier Cri : il participe à la revue éponyme, publie ses premiers livres de la série Ubu-Ru, puis OXO, en 1995 : des visages pop à (dé)composer up à l'aide de 44 volets indépendants, le tout sérigraphié et relié à la main.

 

blexbolex oxo   blexbolex oxo2

Oxo, 1995

 

En 1996, il donne ses comics Steacknife au Chacal Puant, puis auto-édite une dernière série, Whimpy, en 1998.

 

blexbolex steacknife1  blexbolex steacknife2  blexbolex_whimpy3.jpg

 

Sa rencontre avec Jean-Louis Gauthey à l'été 1996 est décisive. Il accepte de le rejoindre chez Cornélius et, de sérigraphe, devient rapidement directeur littéraire, lançant les collections Lucette et Louise, dans laquelle il publie son album L'enclos en 2001.

 

blexbolex_rogaton_man.jpg  blexbolex enclos

 

Il commence véritablement sa carrière d'illustrateur jeunesse en 2001, quand il publie avec Jean-Luc Fromental Rogaton-Man au Seuil Jeunesse. Il travaille bientôt avec Thierry Magnier, Les Requins Marteaux, Albin Michel Jeunesse…

 

blexbolex instantcrap1  blexbolex instantcrap2  blexbolex instantcrap3

blexbolex instantcrap1 1-copie-1

Instant Crap 1, 2 et 3, CBO, 2004

 

blexbolex bim2  blexbolex bim1

Bim de la Jungle, Thierry Magnier, 2004

 

En octobre 2006, son album L'Œil privé paraît aux Requins Marteaux, bientôt suivi de La longue-vue chez Thierry Magnier, en 2007, et du très beau Destination Abécédéria, toujours aux Requins, en 2008.

 

blexbolex oeilprive1  blexbolex longuevue  blexbolex longuevue2blexbolex abecederia

blexbolex panique   blexbolex_felure2-copie-1.jpg

P comme… Panique, L'Édune, 2008, et illustration de La Fêlure, Ouvroir Humoir, 2008

 

En janvier 2008, il signe le portfolio anniversaire des quinze ans de l'agence Illustrissimo, dans laquelle il est entré en 2007 : 8 planches qui retracent le parcours d'une image dans la chaîne graphique publicitaire, de l'illustrateur au client, et une sérigraphie panoramique (120 exemplaires).

 

   blexbolex Illustrateur  blexbolex redacteur

blexbolex illustrissimo

 

L'impression a été réalisé dans l'atelier de Valérie Vernet avant de rejoindre les tables de Philippe le Libraire, organisateur de l'événement. Un second tirage de 500 exemplaires, dont 250 commercialisés, a été réalisé chez Graphitec peu après, avec des couleurs différentes, en format A5.

 

blexbolex imagier3

lllustration extraite de L'imagier des gens, Albin Michel Jeunesse, 2008

 

En 2009, c'est la consécration internationale : choisi parmi plus de 700 livres, son Imagier des gens (Albin Michel Jeunesse) reçoit le prix du plus beau livre du monde (Worldwide Best Book Design Award), descerné par la Goldene Letter à la Foire du livre de Leipzig . L'album se distingue par son impression offset en trichromie – bleu, jaune, rouge – trois tons directs qui, se superposant, en donnent sept. Il aura fallu près d'une année de travail à Blexbolex pour associer un mot à une image, en pensant la double page, et parvenir à créer une dynamique sur plus 200 pages.

 

blexbolex saisons2

Baignade , illustrations extraites de l'album Saisons, Albin Michel Jeunesse, 2009

 

Il récidive l'année suivante avec Saisons, un album commandé par le Conseil régional du Val-de-Marne pour être offert aux nouveaux-nés cru 2010.

 

blexbolex fetiches1      blexbolex fetiche2

Dans la marge, Arts Factory, 2009

 

Entre-temps, un cahier Blexbolex paraît dans la collection Dans la marge chez Arts Factory : 34 portraits « fétiches » extraits de ses carnets et retravaillées après collage – un livre effectivement en marge de sa production.

 

Blexbolex a collaboré à de nombreuses revues, parmi lesquelles Le Dernier Cri (n°4 et 8, 1993 et 1994), OBCN (n°3 et 4, CBO, 1997 et 1999), Fusée (n°8, 9 et 11, Automne 67), Ferraille (n°6 en 1999, puis n°21 à 27, en 2006, Les Requins Marteaux), Comix 2000, Le Muscle Carabine (UDA, 2007, 2008, 2009), Dada (2006 et 2008). 

 

blexbolex_ferraille27_0.jpg    blexbolex ferraille27    blexbolex ferraille27 2

Couvertures et pages intérieures du n°27 de la revue Ferraille, 2006

blexbolex xxi 2 Blexbolex xxi 3

Illustrations pour un article sur la B42 paru dans le hors-série de la revue XXI, Histoires de Livres, 2009

 

Il a participé aux deux premiers numéros de la revue londonienne Nobrow d'Alex Spiro et Sam Arthur, tirée à 3000 exemplaires, signant la couverture du second, et a publié chez Nobrow Press deux livres, Dog Crime et une version anglaise d'Abecederia.

blexbolex dogcrime1  blexbolex dogcrime2

 

Une curiosité :  Reborn Again, 48 masques dits « machés par la couleur », réalisé avec Stefanie Schilling et paru début 2010 chez United Dead Artists (UDA).

                                blexbolex reborn1   blexbolex reborn2

 

Blexbolex a publié à ce jour près d’une trentaine d’ouvrages, avec, toujours, le même soucis de qualité.
Il vit et travaille actuellement à Berlin.

 

blexbolex ny times2

Illustration parue dans The New York Times

 

Bibliographie sélective :
 
Les débuts de Blexbolex et Blexbolex sérigraphe :
Cahier de Jef / auto-édité, 1992, 16 pages, 35 ex.
The Woodaddict / auto-édité, 1992, 20 pages, 50 ex. (sérigraphie sur kraft)
Legs Box / auto-édité, 1993, 26 pages, 50 ex. (photocopie)
Losts Tigers Are Falling Appart / auto-édité, 1993, 26 pages, 50 ex. (photocopie et linogravure sur papier calque)
Super Shitty Book / Hanga Roa, coll. Microbe, 1994, 12 pages, 60 ex.
Ubu-Ru n°1 à 5 / Le Dernier Cri, coll. Corps Étrangers, 1994, coffret de 128 pages, 15 ex.
OXO / Le Dernier Cri, coll. Corps Étrangers, 1995, 48 pages, 100 ex.
Steacknife n°1 et 2 / Chacal Puant, 1996 et 1997, 16 pages chacun
Whimpy / auto-édité, 1998, 8 pages
Mr Code / CBO, coll. Flûte, 2000, 12 pages, 120 ex.
Who's Who / CBO, coll. 30x40, 2000, 16 pages, 150 ex.
Instant Crap n°1, 2 et 3 / CBO, 2004-2005, 14 pages chacun, 150 ex.
Dats Fun / Le 9e Monde, 2006, 24 pages, 120 ex.
La Fêlure / Ouvroir Humoir, 2008, 24 images, 30 pages, 1000 ex.
 

Blexbolex illustrateur :
Disaster Boy / Le Dernier Cri, coll. Bikro, 1999, 32 pages, 450 ex.
Rogaton Man, avec Jean-Luc Fromental / Seuil Jeunesse, 2001
L'Enclos / Cornélius, coll. Louise, 2001
Bim de la Jungle / Thierry Magnier, coll. Tête de lard, 2004, 24 pages
L'Œil privé / Les Requins Marteaux, coll. Inox, 2006
La Longue-vue / Thierry Magnier, coll. Petite Poche BD, 2007, 48 pages
Peindre / Thierry Magnier, coll. Petite Poche BD, 2007, 48 pages
Spleen / Fotokino, 2008
Destination Abecederia / Les Requins Marteaux, 2008, 32 pages
P, album de L'Abécédaire / L'Édune, 2008, 48 pages
L'imagier des Gens / Albin Michel Jeunesse, 2008, 208 pages
Saisons / Albin Michel Jeunesse, 2009, 176 pages
Blexbolex, collection Dans La marge / Arts Factory, 2009
I Know How To Cook, text by Ginette Mathiot / Phaidon Press, 2009


+ d'infos :
Portfolio Blexbolex sur le site de l'agence Illustrissimo.
La cinquantaine de publications en revues avec visuels des couvertures à voir sur Graphzines
En vente chez Arts Factory, des digigraphies de L'Œil privé, éditions limitées à 10 exemplaires signés et numérotés (40 x 50 cm, 200 € encadrées)

Images et illustrations ©Blexbolex et éditeurs

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Portrait du dimanche
commenter cet article

commentaires

  • : Gone Fishing
  • Gone Fishing
  • : Pour cliquer des yeux
  • Contact

Page Facebook

Facebook_icon.gif

Rechercher

Catégories