Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 09:26

Archigram6_couv.jpg

Couverture de Geoff Reeve pour le numéro 6 d'Archigram, 1965

 

Collectif anticonformiste de jeunes architectes anglais fondé en 1961 par Peter Cook, David Greene et Michael Webb, Archigram (architecture et télégramme) publie le premier numéro de sa revue sur une grande feuille de papier bon marché.

 

Archigram1.2.jpg  Archigram1.1.jpg

Premier numéro d'Archigram, 1961

 

Son objectif : dénoncer l'urgence de sortir du conservatisme londonien en matière d'architecture. Au poème de David Greene – « Nous avons choisi de court-circuiter l'image déclinante du Bauhaus qui est une insulte au fonctionnalisme » sont associés des croquis de projets architecturaux acerbes de Peter Cook et Michael Webb.

 

Archigram2_couv.jpg Archigram2.1.jpg

Couverture de Peter Taylor et page 2 du numéro 2, 7 pages et 1 double pliée, 1962


Rejoints par Warren Chalk, Dennis Crompton et Ron Herron, les six architectes publient l'année suivante un second numéro plus substantiel et de format plus classique : l'architecture traditionnelle polie s'est emparé du qualicatif du modernisme pour en trahir ses fondements mêmes.

 

Archigram3_couv.jpg  Archigram3.1.jpg  Archigram3.2.jpg

Couverture et pages 2 et 6 du numéro 3, sept pages agrafée sur papier jaune, 1963

 

La revue, de facture simple, adopte vite des couleurs pétantes, outrageantes (du jaune fluorescent au rose bonbon en passant par le bleu électrique ), s'inspire largement de la culture pop et des fanzines américains (les premières pages du numéro 4 sont entièrement réalisées sous forme de bande dessinée). La mise en page est très libre et inventive, la typographie travaillée. Chaque numéro est de ce seul point de vue, avant même l'intérêt que l'on peut porter à son contenu, fort attrayant.

 

Archigram4_couv.jpg  Archigram4.1.jpg

Couverture dessinée par Warren Chalk et page 10 du numéro 4, 20 pages, 1964

 

Au début des années 1960, le monde est en pleine effervescence : les avancées technologiques et la conquête de l'espace (la capsule Vostok de Gagarine s'élève dans l'espace, le Spoutnik est mis sur orbite, etc.) inspirent les rêves les plus fous… tandis que les Nouveaux Réalistes – Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Claes Oldenburg – s'exposent à New York… Et l'architecture donne forme et sens à ce qui jusqu'alors n'était que science-fiction.

 

Archigram4.3.jpg    Archigram4.4.jpg

Pages 6 et 8 du numéro 4

 

C'est en 1963 qu'Archigram donne son premier manifeste, « Living City », à l'occasion d'une exposition à l'ICA (Institute of Contemporary Arts) de Londres. La ville, toute de technologie, apparaît comme un grand organisme unique, vivant, mouvant, un tout indissociable et malléable dans lequel les individus peuvent gagner leur liberté. Le projet futuriste paraît dans le troisième numéro de la revue.

 

Archigram5_couv.jpg  Archigram5.1.jpg

Archigram5.2.jpg  Archigram5.4.jpg

Couverture de Rae et Ben Fether, pages 3, 12 et 19 du numéro 5, 1964, 22 pages

 

La renommée d'Archigram croît rapidement. La revue, qui avait à ses débuts quelques centaines de lecteurs, se vend désormais à plusieurs milliers d'exemplaires. Car Archigram, c'est avant tout un état d'esprit, un enthousiasme, un optimisme. L'envie de donner à la ville une architecture nomade, alternative, plus humaine.

 

Archigram6.1.jpg

Archigram6.3  Archigram6.5.jpg

Pages 4, 12 et 14 du numéro 6, 1965, 21 pages

 

« Tout est possible », proclame Archigram. En 1964, Ron Herron présente son projet « Walking City », une ville reptilienne dotée de pattes, libre de s'installer là où ses habitants le décident (dans le numéro 5) ; Peter Cook propose quant à lui « Plug-in City », une ville construite en modules reliés entre eux, libre de changer de visage grâce à un système de grues intégrées (dans le numéro 4) – Cook développera son projet avec « Plug-in University » en 1965.

 

Archigram5.3

Page 17 du numéro 5

 

À partir de 1965, Ron Herron et Warren Chalk expérimentent, sous le nom de « Gasket House », les capsules à vivre ; ils étudient les moyens de les rendre isolantes et étanches. Ces expériences donnent naissance en 1966 aux projets « Living Pod » de David Greene et « Cushicle » de Michael Webb.

 

Archigram7_couv.jpg   Archigram7.1.jpg

Archigram7.4.jpg  Archigram7.5.jpg

Archigram7.2.jpg  Archigram7.3.jpg

Couverture, insert 1 (noir), 5 et 7 (bleus), 2 (bleu), et 4 (rouge) du numéro 7, 1966, 17 feuilles volantes

 

En 1968, le collectif frappe encore plus fort en proposant une métropole volante, « Instant City » ! Un projet de grande ampleur, sans doute le plus abouti du groupe.

 

Atchigram9.4

Page 5 du numéro 9, 1970

 

D'Archigram, seuls trois projets de Dennis Crompton et Ron Herron verront le jour en 1973 :  l'« Instant Malaysia » du Commonwealth Institute à Londres (avec Ken Allinson), un jardin d'enfants à Milton Keynes et… la piscine de Rod Stewart à Cranbourne Court dans le Berkshire (avec Diana Jowsey) !

 

Archigram8_couv.jpg  Archigram9_couv.jpg   Archigram9.2_couv.jpg

Couvertures des numéros 8 (1967, 16 doubles volantes recto-verso), 9 (1970, 11 pages sur papier couleur)
et 9 1/2 (1974, 2 pages en noir et blanc)

 

Archigram9.1.jpg  Archigram9.2.jpg

Archigram9.5.jpg  Archigram9.6.jpg

Pages 3, 19, 17 et 6 du numéro 9

 

9 numéros Archigram auront paru entre 1961 et 1974, date à laquelle le collectif est dissout. Mais l'influence d'Archigram perdure – on citera notamment le Centre George Pompidou à Paris, crée par Richard Rogers et Renzo Piano entre 1971 et 1977.
 
En 1994, une exposition rétrospective de grande ampleur, Archigram Experimental Architecture, 1961-1974, organisée sous la houlette de Dennis Crompton, leur est consacrée à Vienne – l'exposition fera le tour du monde pendant plus de vingt ans ! En 2002, Peter Cook et David Greene reçoivent la médaille d'or du RIBA (Royal Institute of British Architects).
 
 
Bibliographie sélective :
• Peter Cook, Archigram / Studio Vista, 1972, réed. Princeton Architectural Press, 1999
• Ron Herron and Dennis Crompton, Archigram: Architecture Now / St Martins Press, 1980
• Herbert Lachmayer, A Guide to Archigram: 1961-1974 / Wiley-Academy, 1994
• Dennis Crompton, Concerning Archigram / Archigram Archives, 1999
• Sara S. Richardson, Peter Cook: Beyond Archigram: A Bibiliography / Vance Bibiliographies, 1999
• Simon Sadler, Archigram : Architecture without Architecture / The MIT Press, 2005
 
+ d'infos :
• Le site très très complet dédié à Archigram, The Archigram Archival Project, réalisé par EXP, groupe de recherches de l'Université de Westminster, où l'on peut consulter les 9 numéros de la revue (textes, images et vidéos) ICI, les archives de plus de 200 projets du groupe, les expositions et événements autour du groupe, les biographies et réalisations des six membres fondateurs, etc. Un site très ludique où l'on peut passer beaucoup, beaucoup de temps…
• Des t-shirts Archigram sont en vente à 22 € sur le site du japonais Design Tshirts Store Graniph

 

archilogo.jpg

 

Images Archigram Archival Project 2010 ©Project by Centre for Experimental Practice

Partager cet article

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Portrait du dimanche
commenter cet article

commentaires

  • : Gone Fishing
  • Gone Fishing
  • : Pour cliquer des yeux
  • Contact

Page Facebook

Facebook_icon.gif

Rechercher

Catégories