Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 16:44

Béatrice Leproust, née à Dijon, est toujours prête à dégainer son bridge Fuji X10.

Elle est autiste aspie. Sous le nom de Luna TMG (« The Moon Girl », « La fille de la Lune »), elle nous propose de partager sa vision photographique d'un monde à géométrie variable où reflets et entremêlements sans cesse s'entrechoquent.

La façon dont elle appréhende et modèle dans la simultanéité ce réel aux multiples facettes est à la fois déconcertante et enchanteresse.

Le travail de retouche effectué sur les couleurs – estompées, rehaussées ou carrément saturées – donne un sentiment puissant d'irréalité. Le sentiment aussi de vivre derrière une vitre, comme dans un aquarium, de voir derrière ou à travers le miroir.

Ses photos-tableaux témoignent ainsi de la rencontre de deux mondes en apparence séparés, le nôtre et le sien.

En apparence ?

 

lunaTMG13

 

lunaTMG08

 

lunaTMG17

 

lunaTMG07

 

lunaTMG09

 

lunaTMG10

 

lunaTMG11

 

lunaTMG14

 

lunaTMG15

 

lunaTMG18

 

lunaTMG20

 

lunaTMG21

 

lunaTMG23

 

lunaTMG05

 

lunaTMG22

 

Son travail est soutenu par l'association finistérienne Asperansa.

 

Livres :
• Émotions recyclées / Recycling Emotions, Éditions Luna TMG, 2013, 22 €
• Derrière l'aquarium / Through the Glass-bowl, Éditions Luna TMG, 2011, épuisé

 

lunaTMG06

 

+ d'infos :

• Voir sa page Facebook et ses photos sur Flickr

• Voir aussi le site de l'association Asperansa

 

Photos ©Luna TMG

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 11:40

Samama Magazine2006

Illustration pour Le Magazine littéraire, 2006


Ses récits intimistes sont souvent sombres, mélancoliques et tragiques à la fois, teintés d'érotisme. Une atmosphère feutrée restituée par un dessin gras qui estompe les contours pour révéler l'étrangeté. Des silhouettes floutées, des visages aux regards absents, à l'identité incertaine.

 

Samama Abandon1  Samama Abandon3

Samama Abandon2  Samama Affiche1

Trois illustrations de À l'abandon, Naïve, 2009, et un projet d'affiche

 
Clair-obscur, nuances, contrastes. Aude Samama travaille à l'acrylique et porte une attention particulière aux tons et aux cadrages. À l'instar du travail produit par Lorenzo Mattotti, on retrouve dans sa peinture l'empreinte des courants fauve et expressionniste (Kirchner, Nolde, Munch), mais aussi de la peinture réaliste figurative de Félix Vallotton et d'Edward Hopper (dont elle a illustré le numéro qui lui a été consacré par la revue Dada en juin 2010).

 

Samama Hopper1

Samama Hopper3

Illustration pour le numéro de la revue Dada consacré à Edward Hopper, juin 2010

 
Née à Paris en 1977, diplômée de l’École Supérieure de l’Image d’Angoulême, Aude Samama a publié En série, sa première bande dessinée, aux éditions Frémok en 2002, suivie du Troisième homme, un  récit paru dans la revue Bang ! en 2004.

 

Samama Serie1  Samama Serie2

Planche de En série, Frémok, 2002

 
Elle publie en 2005 aux éditions Nocturne une biographie dessinée de la chanteuse de jazz Bessie Smith, et en 2008 celle de la reine du fado Amalia Rodrigues.

 

Samama Bessie1  Samama Bessie2

Planches de Bessie Smith, Nocturne, 2005

Samama Rodrigues1  Samama Rodrigues2

Planches de Amalia Rodrigues, Nocturne, 2008

 
L’intrusion, son dernier album solo, paraît aux éditions Rackham en janvier 2008.

 

Samama Intrusion1  Samama Intrusion2

Planches de Intrusion, Rackham, 2008

 

En 2009, elle a illustré l'adaptation par Denis Lapière d'une nouvelle de Stevenson, Amato, chez Futuropolis, et le texte de Laurence Tardieu, À l'abandon, aux éditions Naïve ; en 2010, le récit fantastique de Jorge Zentner, Lisbonne dernier tour, paru aux Impressions Nouvelles. Et réalise également les illustrations de nombreuses couvertures pour la jeunesse, notamment pour Oskar Jeunesse et Actes Sud Junior.

 

Samama_Lisbonne.jpg  Samama Lisbonne2

Planches de Lisbonne dernier tour, Les Impressions Nouvelles, 2010

 

Bibliographie :
En série / Frémok, 2002
Bessie Smith / Nocturne, « BD Jazz », 2005
Amalia Rodrigues / Nocturne, « BD World », 2008
L’intrusion / Rackam, Le signe noir, 2008

En collaboration (illustrations) :
À l'abandon, texte de Laurence Tardieu / Naïve, 2009
Amato, scénario de Denis Lapière / Futuropolis, 2009
Lisbonne dernier tour, scénario de Jorge Zentner / Les Impressions Nouvelles, 2010
 
+ d'infos :
Son site et son portfolio, plus ancien, mais où l'on peut voir les couvertures qu'elle a réalisé et quelques planches
Une cinquantaine de planches originales en vente sur le site de la galerie De l'art sur la planche (de 160 à 430 €)
 
Illustrations ©Aude Samama et éditeurs

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 14:38

Elmonstruo David BDavid B.
 

Le rêve fou du journaliste mexicain Roger Omar est une heureuse initiative.
 
Elmonstruo Pau Masiques   Elmonstruo Oliveiro Dumas

Paul Masiques / Oliveiro Dumas
 

Le projet Elmonstruodecoloresnotieneboca, Lemonstredecouleursnapasdebouche, a été élaboré en 2002 à Kapaa (Hawaï) par une « commission de rêveurs experts ».
 
Elmonstruo Violeta Lopiz   Elmonstruo Ajubel
Elmonstruo Marta Antelo   Elmonstruo Dan Rhett

Violeta Lopiz / Ajubel / Marta Antelo / Dan Rhett
 

Sa mission : collecter des rêves écrits par des enfants, et demander à des illustrateurs de tout poil de les illustrer.
 
Elmonstruo Rosen   Elmonstruo Rodriguez Leon

Rosen / Alejendro Rodriguez Léon
 

Mexique, Espagne, Brésil, France, Cuba, Allemagne… Roger Omar se rend dans les écoles et commence sa collecte auprès d'enfants âgés de 8 à 10 ans. Depuis huit ans, plus de 8000 rêves ont été ainsi transmis.
 
Elmonstruo Til Hafenbrak   Elmonstruo Joao Sanchez
Elmonstruo Motomichi   Elmonstruo Mik Baro

Til Hafenbrak / Joao Sanchez / Motomichi / Mik Baro
 

200 d'entre eux ont été sélectionnés, illustrés et rassemblés dans un magnifique Livre des Rêves.
 
Elmonstruo Antonio Gonzalez   Elmonstruo Alberto Vazquez

Antonio Gonzalez / Alberto Vazquez

 

Roger Omar, 35 ans, vit actuellement à Valence, en Espagne.


Elmonstruo GuillaumitGuillaumit
 
 

+ d'infos : 
Le blog d'elmonstruodecoloresnotieneboca
Les 200 illustrations du Livre des Rêves
 
Œuvres ©Illustrateurs


Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 09:34

Svoboda_nom.jpg

 

Daniel John Svoboda est né en 1982 sur la base d'entraînement militaire de l'US Air Force de Shaw Field, Shaw AFB, en Caroline du Sud. À l'âge de 3 ans, on diagnostique chez lui un trouble du spectre autistique avec retard psychomoteur. Très vite moqué et malmené par ses camarades de classe, il se crée une ville imaginaire peuplée d'amis imaginaires : Myimagiville et ses Imagifriends.

 

Svoboda_Imagifriends9.jpg  Svoboda_Imagifriends5.jpg

Svoboda_Imagifriends6-copie-1.jpg  Svoboda_Imagifriends8.jpg

Svoboda_Imagifriends4.jpg  Svoboda_Imagifriends2.jpg

 

Pour partager son univers, il propose en téléchargement sur son site des patrons d'Imagifriends à colorier.

 

Svoboda_Doodlefriend3.jpg  Svoboda_Doodlefriend4.jpg

                              Svoboda_Doodlefriend1.jpg  Svoboda_Doodlefriend2.jpg

Son rêve : écrire et illustrer des livres pour enfants.

Shop :
Des sacs, tapis de souris, mugs et cartes à l'éffigie des Imagifriends sont en vente dans l'Imagishop de Cafe Press
Le puzzle Mupporezmo Imagifriend (10$) dessiné par Svoboda est proposé à la vente par The Autism Puzzle Project.
Connections vend également les livres The Imagifriends of Imagiville (15 pages, 10$) et Myimagiville Storybook (17 pages, 16$).

+ d'infos :
Le site de D.J. Svoboda

 

Svoboda_Imagifriends3.jpg

Illustrations ©D.J. Svoboda

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 09:11

Boillot1.jpeg

Grand haut fourneau, 1994

 

Pascale Boillot interroge les paysages industriels sous toutes leurs formes – silhouettes se dressant tantôt fièrement, tantôt dans un tremblement subreptice sur fond de ciel rougeoyant, mordoré ou laiteux, agencements complexes de structures et de matériaux composites…

 

Boillot3.jpeg

Petit complexe industriel, 1995

 

En 1989, elle expose au Tunnel les peintures, gravures sur bois et maquettes qu'elle a réalisées autour du thème de l'usine. On retrouve son travail dix ans plus tard, en 2000, puis en 2006 à Oyonnax, lors de la grande exposition collective Usine organisée par l'association Un sourire de toi et j'quitte ma mère (on ne saurait trop recommander le catalogue édité en partenariat avec la revue L'Usine Nouvelle, qui présente le regard, textes et œuvres, de 73 artistes contemporains sur le monde de l'industrie).

 

Boillot2.jpeg

Réservoirs à gaz, 1996

 

Représenter les usines, nous dit Pascale Boillot, « c'est un moyen de les apprivoiser, de les soustraire à leur fonction de reproduction répétitive ; c'est aussi y remettre de l'aléatoire et du plaisir par l'invention de nouvelles formes, la recomposition ou les couleurs ». Pourtant, les représentations que l'artiste nous propose sont lestées d'un poids incommensurable, d'une mémoire. Si elles semblent au premier abord désaffectées, désincarnées, voire déhumanisées, elles ne le sont pas tout à fait cependant. Bien au contraire. Et c'est sans doute dans leur difformité solitaire, empreinte d'hésitation, que résident la force et la beauté de ce qui est trop souvent d'emblée perçu, à tort ou à raison, comme une monstruosité.

 

Boillot5.jpeg

Neuf objets industriels, 1999

 

Pascale Boillot, née en 1961, a étudié la peinture à l'École des Beaux-Arts de Paris, et les techniques de décor à l'IPEDEC. Elle a publié en 1987 son premier livre de gravures, Linoléum I, avec Olivier Besson et Philippe Roux. Quand elle ne travaille pas à la création de décors, elle fabrique des livres illustrés qu'elle édite elle-même, à compte d'auteur. En 1994, elle donne Histoire naturelle, dont elle a écrit le texte et réalisé les gravures. L'année suivante, elle illustre les Nouvelles en trois lignes de Félix Fénéon, et en 1998, La Traque fatale de Richard Connell. Le tome II d'Histoire naturelle est édité en 2000. En 2003, elle illustre en acrylique sur bois les Fables de La Fontaine pour les éditions Thierry Magnier. Elle travaille depuis à un vaste catalogue de sciences naturelles, et a écrit une petite monographie illustrée sur Étienne Geoffroy Saint-Hilaire.

 

Boillot4.jpeg

 

Images ©Pascale Boillot

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 12:35

Clip réalisé par Syd Garon pour la chanson Way Down de l'album Spirit of Apollo (2009) de N.A.S.A.
(voix de Barbie Hatch et de RZA, guitare de John Frusciante, des Red Hot Chilli Peppers)

 

Years of Love, Tears of Blood… Pour illustrer le combat de deux bandes de geais rivales dans le ciel de Los Angeles, l'artiste américain Sage Vaughn a réalisé une centaine de dessins originaux qui ont été ensuite photographiés un à un avant d'être montés en séquences.

Un côté kitch mais fluide. Un remake de West Side Story plutôt réussi… qu'on peut aussi apprécier en coupant le son !

Animation : Syd Garon, Paul Griswold, Scott Halford, Ethan Chan, Eric Henry
Production : Susan Applegate

 

©2009 Spectrophonic Sound Under Exclusive License to Anti Records

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 11:29

Michiyo_Yaegashi9-copie-1.jpg

Ordinateur

 

La Japonaise Michiyo Yaegashi, née en 1978, vit dans la préfecture de Iwate, dans la région de Tôhoku, sur l'île de Honshû. Elle a commencé à peindre aux markers de couleur sur papier à 19 ans.

 

Michiyo Yaegashi7

Météo

 

Un travail minutieux, un jaillissement, comme défragmenté, souvent composé de milliers de petites cellules colorées.

 

Michiyo Yaegashi10

Pachinko

 

Un univers très vivant et haut en couleur, un peu à la manière de Shawn Belanger.

 

Michiyo_Yaegashi4.jpg

Michiyo_Yaegashi5.jpg

Danse et Parade traditionnelle de chevaux

 

Tombée malade, Michiyo Yagashi ne peint plus.

 

Michiyo Yaegashi6

Hagoika (Raquette en bois)

 

+ d'infos :
• La collection permanente du Spririt Art Museum accueille quelques œuvres de Michiyo Yaegashi : SAM
• Actuellement à Paris, la Halle Saint-Pierre expose l'« Art brut japonais » du 24 mars 2010 au 2 janvier 2011, qui réunit 63 artistes contemporains, dont Takashi Shuji et Michiyo Yaegashi. En savoir plus sur cette exposition ICI

 

Michiyo_Yaegashi1.jpg

Neige

 

Images ©Spirit Art Museum

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 14:21

Takashi Shuji6

Théière, vase, pinces, bouteille, tasse et balais, 2007

 

Takashi Shuji est né au Japon en 1974 dans la Préfecture de Hyôgo, région de Kansai, sur l'île de Honshû. Il a commencé à peindre en 1993 dans l'atelier du centre pour handicapés de Nishinomiya, le Mukogawa Suzukake Workshop, et a participé depuis à de nombreuses expositions collectives et personnelles à travers le monde.

 Takashi Shuji5   Takashi Shuji16

Ruban adhésif, pinces et bobine de fil, 2005 • Scie, pinces, tournevis et plâtrier, 2006


Takashi Shuji crée toujours à partir d'objets réels ou d'albums illsutrés – animaux et outils essentiellement – qu'il détaille longuement avant de les traduire en motifs de pastel gras sur carton. Ce qui frappe d'emblée, ce sont les contrastes saisissants de ses compositions.

Takashi Shuji15

Autruche, 2008

 

Étalant dans un premier temps ses pastels noirs et bleus en masse, il travaille ensuite la surface à l'aide de sa gomme, supprimant de la matière pour donner forme à son motif.

Takashi Shuji9   Takashi Shuji19

Bougie, puzzle et marteau, 2006 • Bougie et rouleau, 2007

 

Le travail d'un autodidacte vraiment original, dont l'influence des traditions japonaises est étonnament absente…

Takashi Shuji3

Éléphanet et bicyclette en fer-blanc, 2006

 

+ d'infos :
• Takashi Shuji figure parmi la soixantaine d'artistes de la collection permanente du Spririt Art Museum. Une vingtaine d'œuvres que l'on peut voir sur le site du SAM
• La Collection de l'Art Brut à Lausanne a organisé pour la première fois en Europe, du 22 février 2008 au 25 janvier 2009, une grande exposition réunissant douze artistes japonais, dont Takashi Shuji. Le musée a acquis quatre de ses œuvres, que l'on peut voir ICI
• Actuellement à Paris, la Halle Saint-Pierre expose l'« Art brut japonais » du 24 mars 2010 au 2 janvier 2011, qui réunit 63 artistes contemporains, dont Takashi Shuji. En savoir plus sur cette exposition ICI

 

                                Takashi Shuji4   Takashi Shuji7   Takashi Shuji11

Pétales dans une vase, bouteille, lait et fruit de lotus, 2008
Fleur dans un vase et bois flotté, 2007 • Pingouin, s.d.

 


Images ©Spirit Art Museum

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 08:04

Barth_Whales-copie-1.jpg

Whales, 2009

Barth Birds 10.09

Birds, 2009

Barth_Africananimals.jpg

African Animals, 2009

Barth_beastsandbugs.10.09.jpg

Beasts & Bugs, 2009

Barth_Jungle_02.10.jpg

Jungle, 2010

 

David Barth est né en 1998 à Rotterdam. Jeune autiste atteint du syndrome d'Asperger, il réalise, avec une maîtrise vraiment impressionnante pour un enfant de 11 ans, des dessins aux détails foisonnants, qui ne sont pas sans rappeler ceux de l'inventorialiste Gregory Blackstock. Encore assez peu de réalisations, que l'on peut voir sur son site, et deux livres illustrés publiés avec sa mère Inge Barth-Wagemaker qui en a écrit les textes : Poeperlak en Plassebed (juin 2008) et Wat is er toch met Kobus ? (mars 2010), en néerlandais.

 

Illustrations ©David Barth

 

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 22:27

Heugel1.jpg

 

Née à Paris en 1977, Louise Heugel est diplômée de l'ESAG (École supérieure d'arts graphiques). Elle partage son temps entre Paris et Barcelone, où elle travaille à son compte en tant qu'illustratrice.

 

Heugel_Estampe1.jpg

Heugel_Estampe2.jpg

 

Elle a a réalisé les illustrations et la maquette de la collection « Contes du Louvre » (Éditions Thierry Magnier/Musée du Louvre, 2003-2005) et publié une dizaine d'albums pour la jeunesse, dont La Princesse Lâtchi Mà (éditions Mango, 2006) et Les Noces de Messire Chat (Éditions courtes et longues, 2008).

 

Heugel_Latchi1.jpg

Heugel_Latchi2.jpg

La Princesse Lâtchi Mà, éditions Mango, 2006

 

Elle propose également un atelier d’arts plastiques pour la revue Dada éditée par les éditions Mango.

 

Heugel_Dada3.jpg

Heugel_Dada4.jpg

Illustrations pour la revue Dada, numéro 128 consacré à l'art brut, mai 2007

Heugel_Dada1.jpg

Heugel_Dada2.jpg

Illustrations pour la revue Dada, numéro 139 consacré à César, juin 2008

 

Son dernier livre, Le Papyrus sacré, sur un texte d'Aude Gros de Beler, a paru chez Actes Sud Junior en mars 2010.

 

Heugel_Papyrus.jpg

 

Un travail multidirectionnel, dans lequel on retrouve cependant toujours la superposition de formes et de matières diverses (tampons, collages, empreintes, photomontages, etc.).

 

Le site de Louise Heugel.

 

Images ©Louise Heugel

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Tungsten Lighting
commenter cet article

  • : Gone Fishing
  • Gone Fishing
  • : Pour cliquer des yeux
  • Contact

Page Facebook

Facebook_icon.gif

Rechercher

Catégories