Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 13:27

Calvo_Bete3a.jpgCalvo_Bete3.jpeg

 

Les séries animalières de Jean-François Calvo ont marqué les années 40 et 50, et notamment les années de guerre : La Bête et morte, Rosalie, Patamousse, Moustache et Trottinette

 

Calvo Moustache

Moustache et Trottinette

 

La tradition du dessin animalier remonte à Grandville, Benjamin Rabier et Beatrix Potter. Parmi leurs successeurs, Walt Disney, Tex Avery et Charles M. Schulz bien sûr, mais aussi George Herriman, le créateur de Crazy Kat, Raymond Macherot avec Chlorophille, Lewis Trondheim et son Lapinot… Le bestiaire de la bande dessinée est immense et la métaphore s'exerce aussi bien du côté de l'humour, de la satire ou de la fable, qu'ancrée dans l'histoire ou l'autobiographie.

 

Calvo Cricri1

Cricri

 

Né à Elbeuf (Normandie) en 1892, il commence sa carrière de dessinateur en 1919 comme caricaturiste au Canard enchaîné, avant de diriger en bon sculpteur une fabrique de sabots, puis une auberge. Après avoir fait faillite, il revient au dessin en 1938 et pour les magazines d'Offenstadt /SPE, la Société parisienne d'édition étant spécialisée dans les albums populaires et les illustrés – Fillette, L'Épatant, L'As (La Vengeance du Corsaire), Junior (Le Chevalier Chantecler) – et autres périodiques.

 

Calvo Fillette  Calvo Gulliver

Couverture d'un magazine Fillette de 1939 et couverture des Voyages de Gulliver, SPE, 1941

 

Après avoir publié ses deux premiers albums chez SPE – Robin des Bois (1939) et Les Voyages de Gulliver (1941) – il publie La Croisière fantastique, Croquemulot et Un chasseur sachant chasser aux éditions Sépia en 1942-1943.

 

Calvo Croquemulot  Calvo Chasseur

Couvertures de deux albums de Calvo parus aux éditions Sépia en 1942-1943

 

En 1943, il revient chez SPE avec Patamousse, le jeune lapin parti explorer l'univers à bord de son astronef. À la Libération, il publie dans les illustrés pour enfants – Cœurs vaillants, Tintin, Zorro, etc. Le succès grandissant de Calvo s'explique en partie par le contexte : durant la guerre, les fanzines américains ne parviennent plus jusqu'en France et la télévision, avec son lot de dessins animés, n'a pas encore envahi les foyers…

 

Calvo Patamousse

Couverture de Patamousse, SPE, 1943

 

Entre 1944 et 1949, il fait paraître de nombreux albums aux éditions GP (Générale Publicité), dont les célèbres La Bête est morte ! (qui paraît en deux fascicules en 1944-1945) et Les Aventures de Rosalie, mais aussi Anatomies atomiques (1945) ou encore Mr. Loyal (1946).

 

Calvo Bete2  Calvo_Bete_page2.jpg

Couverture du second fascicule de La Bête est morte ! et planche extraite du premier, GP, 1944-1945

 

Sa transposition de la Seconde Guerre mondiale dans le monde animal, La Bête est morte !, réalisé clandestinement et publié en 1944-1945, est un véritable coup de maître. Pour illustrer le texte de Victor Dancette (l'éditeur de GP), aidé pour le premier fascicule de Jacques Zimmermann (dont le nom disparaîtra dès la première réédition), Calvo a recours à un fabuleux bestiaire : les loups allemands, les ours russes, les lapins et les écureuils français, les bizons américains, les bouledogues britanniques, mais aussi les hyènes italiennes, les lionceaux belges, les singes japonais…

 

Calvo_Bete_double2.jpg

Calvo_Bete_double1.jpg

Doubles pages extraites des premier et second fascicules de La Bête est morte !

 

La "bête" représentée sur la couverture, dont l'identification ne laisse aucun doute, emprunte ses traits au grand méchant loup de Walt Disney, qui demandera à ce que le personnage soit redessiné afin d'estomper la ressemblance avec son modèle : la truffe sera supprimée dans les rééditions successives. Première bande dessinée à faire mention de la Shoah, et ce dès 1944, cette satire de l'Occupation est l'album de la Libération par excellence. Près de cinquante ans plus tard, Art Spiegelman donnera Maus.

 

Calvo Rosalie  Calvo Rosalie3

Couverture et planche des Aventures de Rosalie, GP, 1945

 

Ses compositions en pleine page, la justesse et la minutie de l'exécution, le soucis de la mise en scène, le sens du mouvement et de la dynamique jusque dans l'agencement de l'arrière-plan sont caractéristiques. Calvo est inventif, il compose, insinue l'humour dans le drame, pratique l'art de la courbe et de l'arrondi, tout cela dans un foisonnement de détails d'une étonnante lisibilité – en regard du texte trop souvent simpliste, mal ficelé ou tout bonnement sans intérêt. C'est le tout image, sans règle de lecture, sans hiérarchie.

 

Calvo Anatomies1  Calvo Anatomies2

Couverture et planche des Anatomies atomiques, GP, 1945


Calvo Loyal  Calvo Loyal2

Couverture et planche de Mr. Loyal, GP, 1946

 

Calvo réalise également de mémorables adaptations de fables et contes pour enfants (La Belle au bois dormant en 1947, Cendrillon et Le Petit Chaperon rouge en 1948, Don Quichotte en 1949). En 1948, il crée Cricri souris d'appartement pour le Baby Journal, une série animalière qui sera reprise dans divers magazines de l'époque.

 

Calvo Cricri

Planche de Cricri souris d'appartement, série parue dans Baby Journal en 1948

 

À partir de 1953, Moustache et Trottinette – ou les voyages temporels d'un chat et d'une souris – paraît dans Femmes d'aujourd'hui, et Coquin le petit cocker (sur un scénario de Marijac, qui avait  publié en 1944 Les Trois Mousquetaires du Maquis) est publié aux éditions Gautier-Langereau avant d'être repris dans Pierrot, La Semaine de Suzette ou encore Fripounet et Marisette.

 

          Calvo Moustache1  Calvo Moustache2  Calvo Moustache3

Couvertures des reprises en album chez Futuropolis des histoires de Moustache et Trottinette

 

Calvo meurt en 1958, laissant derrière lui une cinquantaine d'œuvres.

 

Images ©Calvo et éditeurs

Partager cet article

Repost 0
Published by Gone Fishing - dans Portrait du dimanche
commenter cet article

commentaires

  • : Gone Fishing
  • Gone Fishing
  • : Pour cliquer des yeux
  • Contact

Page Facebook

Facebook_icon.gif

Rechercher

Catégories